Aller au contenu principal

#good2know - Volet 4

Intelligence woven in

Les tissus de décoration intérieure et les voilages sont soumis à une batterie de tests avant de pouvoir être utilisés dans des hôpitaux, des résidences pour troisième âge, des bateaux de croisière, des théâtres, des jardins d’enfants ou encore des écoles. Selon le type d’utilisation prévue, il est par exemple nécessaire de démontrer le caractère ininflammable des tissus.

Frank Wiedemann, responsable de l'assurance qualité chez Schmitz Textiles, explique:

« Les fabricants allemands de tissus doivent satisfaire à de multiples exigences de sécurité, de longévité des produits et de respect de l’environnement. Toutes ces exigences prennent la forme de certifications et d’homologations diverses », explique Frank Wiedemann, responsable des questions d’assurance qualité au sein de l’entreprise Schmitz Textiles. L’atelier de production du groupe est installé à Emsdetten en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, près de la frontière hollandaise. Seuls les fabricants ayant obtenu les certifications requises sont autorisés à proposer leurs produits sur certains marchés. 

Les contrôles sont effectués par des instituts accrédités indépendants et/ou par des organismes publics selon des normes nationales et internationales et selon les directives de l’Union européenne. Cela comprend d’une part les certifications portant sur le management de la qualité, de l’environnement et de l’énergie. Schmitz Textiles a ainsi été évalué, audité et certifié par la Société allemande de certification des systèmes de management (DQS) selon les normes ISO 9001, ISO 14001 et ISO 50001.

D’autre part, il existe toute une série de certifications portant sur les produits eux-mêmes. « On peut ici mentionner en particulier le contrôle externe annuel de nos tissus de décoration intérieure et de nos voilages non feu », souligne Frank Wiedemann. Une fois par an, l’institut public de contrôle de matériaux de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (MPA NRW) teste les produits drapilux dans le centre de contrôles incendie d’Erwitte pour s’assurer de leurs propriétés retardatrices de flammes selon la norme allemande DIN 4102 (catégorie B1 pour les matériaux de construction). Les tissus drapilux dotés de la fonctionnalité flammstop sont ainsi officiellement reconnus comme étant difficilement inflammables et se distinguent également des tissus à base de PVC par un dégagement très réduit de gaz de fumée en cas d’incendie.

 

Certifications sur une base volontaire pour une sécurité encore accrue

En se soumettant chaque année à ce contrôle par un institut externe, Schmitz Textiles va au-delà des directives légales. « Cette certification prouve que nos produits satisfont à tout moment aux exigences strictes de protection incendie s’appliquant aux matériaux de construction. Le but est de garantir à nos clients une sécurité toujours optimale », commente Frank Wiedemann.

Outre les contrôles prévus par le droit allemand, les tissus drapilux sont testés selon des normes européennes et internationales de protection incendie. La France, par exemple, requiert la catégorie de réaction au feu M1 qui va encore plus loin que la certification allemande B1. Pour cela, les tissus drapilux sont exposés à la flamme d’un brûleur non pas sur les bords, mais directement sur la surface. Le tissu ne doit pas brûler durant plus de cinq secondes et il ne doit pas y avoir de chute de morceaux en ignition.

« Avant le contrôle par des organismes externes, chaque tissu drapilux fait par ailleurs l’objet de tests extrêmement rigoureux en interne »,

Deux précautions valent mieux qu’une : tests effectués en interne

« Avant le contrôle par des organismes externes, chaque tissu drapilux fait par ailleurs l’objet de tests extrêmement rigoureux en interne », explique le responsable de l’assurance qualité. Schmitz Textiles possède en effet un laboratoire de contrôle entièrement équipé qui lui permet de se livrer à divers tests selon les normes en vigueur. « Cela nous permet de vérifier les questions de sécurité dès la phase de mise au point des produits, en procédant à des contrôles de protection incendie entre les différentes étapes du développement et de la production. » Schmitz Textiles investit beaucoup dans la sécurité des produits et a mis en place des procédures de contrôle de la production et d’assurance qualité parfaitement conformes à la réglementation et à la législation en vigueur. « Cela coûte de l’argent, mais c’est un avantage indéniable pour les utilisateurs des produits drapilux. »

 

Les spécificités du secteur maritime

Sur les bateaux plus que partout ailleurs, il est crucial de respecter scrupuleusement les règles de protection incendie. L’absence d’issues de secours et les possibilités relativement réduites pour lutter contre les flammes rendent ici la prévention absolument essentielle.

Les matériaux servant à l’équipement des bateaux doivent satisfaire à la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS). Pour cela, les meubles, les tentures et les voilages doivent être contrôlés et homologués selon des méthodes d’essai bien définies (code FTP 2010). Ces méthodes sont réglementées en Europe par la directive 2014/90/UE.
L’actuelle directive 2014/90/UE oblige tous les distributeurs ou importateurs de matériaux d’équipement marin à respecter les dispositions de l’article 14, paragraphe 3. Celui-ci stipule qu’un importateur ou un distributeur est considéré comme un fabricant aux fins de la directive et qu’il est soumis aux obligations incombant au fabricant en vertu de l’article 12 lorsqu’il met des équipements marins sur le marché ou à bord d’un navire de l’Union sous son propre nom ou sa propre marque.

« Il est essentiel de tenir compte de cette spécificité pour les matériaux d’équipement marin en Europe, note l’expert en assurance qualité de Schmitz Textiles. Les tissus drapilux pour le secteur maritime ont été homologués par un organisme notifié au niveau européen (module B + D) et peuvent donc être utilisés sans crainte sur les bateaux du monde entier. »

 

Plus d'articles de la série #good2know:
Volet 1 - Intelligence woven in - nos tissus sont des surdoués
Volet 2 - drapilux all in one – un « produit miracle » sans équivalent sur le marché
Volet 3 - Toujours en pointe: drapilux anticipe l'évolution du marché

Frank Wiedemann, responsable de l'assurance qualité chez Schmitz Textiles
Exemple de test

Frank Wiedemann est notamment chargé, au sein de Schmitz Textiles, du respect des normes internationales de protection incendie et répond à toutes les questions portant sur le règlement européen REACh relatif à l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et la restriction des substances chimiques. Ce règlement est considéré comme l’un des plus sévères au monde dans le domaine chimique.

PARTAGE MAINTENANT

|