Aller au contenu principal

#good2know – Volet 5

#good2know – Volet 5

Mieux se protéger contre les risques d’incendie durant la période de l’avent

 

Voici venu l’avent et ses moments conviviaux à la lueur des bougies. La protection contre les incendies constitue malheureusement aussi un thème d’une actualité « brûlante » à ce moment de l’année. Selon la fédération des assureurs allemands GDV, les dégâts dus aux flammes augmentent de 40 % durant les dernières semaines de l’année par rapport aux mois précédents ou suivants. Frank Wiedemann, responsable de l’assurance qualité chez drapilux, explique comment prévenir au mieux le danger afin de profiter en toute sérénité de ces instants magiques.

Toutes les deux à trois minutes, un incendie domestique se déclare en Allemagne. Les flammes sont souvent circonscrites à un objet ou une pièce et il est rare que l’habitation entière prenne feu. Une intervention des pompiers n’est nécessaire que dans un cas sur quatre. Le reste du temps, les flammes sont rapidement maîtrisées ou bien s’éteignent d’elles-mêmes. Le nombre de morts en raison d’incendies est en recul constant en Allemagne et il est faible par rapport aux statistiques internationales. Néanmoins, 280 personnes décèdent chaque année en moyenne des suites directes d’un incendie. Plus de la moitié des victimes ont plus de 65 ans : à partir d’un certain âge, la perte de mobilité empêche de réagir suffisamment vite pour se mettre en sécurité. Dans deux tiers des cas environ, le décès n’est pas dû aux flammes, mais à une intoxication par les fumées d’incendie.

drapilux Flammstop
Frank Wiedemann, Leiter Qualitätssicherung Schmitz Textiles

es principales causes d’incendies domestiques sont les appareils électriques, des erreurs humaines et la présence de flammes nues. Ce dernier facteur explique en particulier l’augmentation observée durant les dernières semaines de l’année. Il ne faut qu’une dizaine de secondes pour qu’une couronne de l’avent ou un sapin de Noël prenne complètement feu ! Si vous ne souhaitez pas renoncer aux traditionnelles bougies sur le sapin de Noël, voici quelques mesures simples pour limiter les risques :

  • Ne jamais laisser des bougies brûler sans surveillance ni se consumer entièrement.

  • Toujours placer les bougies dans des bougeoirs en métal stables et veiller à ce qu’elles soient bien droites.

  • N’acheter le sapin de Noël que dans les derniers jours précédant les fêtes, l’arroser régulièrement et ne pas l’installer sur un support non inflammable.

  • Toujours avoir à portée de main de quoi éteindre les flammes (seau d’eau, extincteur, spray d’extinction d’incendie).

  • Veiller à une distance suffisante par rapport aux matériaux inflammables.

Pour ce dernier point, il convient de faire particulièrement attention aux tissus d’ameublement, rideaux et tentures. Les tissus drapilux apportent ici une sécurité supplémentaire. Grâce à une modification de la fibre polyester, tous les textiles de l’entreprise d’Emsdetten sont en effet durablement retardateurs de flammes. Si un incendie se déclare, ils freinent ainsi la propagation des flammes et la formation de gaz brûlés. Tous les articles drapilux satisfont aux normes de sécurité nationales et internationales en vigueur pour les espaces publics. Dans les hôtels, les hôpitaux, les établissements de soins ou encore sur les bateaux, la législation oblige à n’utiliser que des tissus difficilement inflammables. Outre les certifications requises par la loi, drapilux soumet tous les produits à un examen poussé dans son laboratoire interne. Pour en savoir plus sur la question des certifications, nous vous renvoyons au volet 4 de notre série #good2know.

Même sans décorer le sapin de véritables bougies, il importe de rester toujours conscient des risques présentés par les guirlandes lumineuses et les bougies électriques. Un court-circuit, un câble carbonisé ou une pile défectueuse suffisent à déclencher un incendie. Lors de l’achat, il est donc conseillé de ne choisir que des produits arborant des labels de sécurité reconnus.

 

drapilux vous souhaite de passer une excellente période de l’avent en toute sécurité et sérénité !

Frank Wiedemann est notamment responsable, chez Schmitz Textiles, du respect des normes internationales en matière d’incendie et il répond à toutes les questions relatives à la réglementation REACh – l’ordonnance européenne pour l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des produits chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances. L’ordonnance REACh est réputée pour être l’une des plus strictes au monde.

PARTAGE MAINTENANT

|